Accueil » Est-ce que le CBD est déconseillé pour la femme enceinte?

Est-ce que le CBD est déconseillé pour la femme enceinte?

est ce que le cbd est déconseillé pour la femme enceinte

Malgré le fait que le cannabidiol soit reconnu pour ses nombreuses vertus médicales dans le soulagement des douleurs et des symptômes de neuropathies et d’anxiété, il reste tout de même contre-indiqué dans certaines situations. Lors de la grossesse, il existe de nombreux changements qui opèrent sur le corps de la femme enceinte permettant ainsi le bon développement du fœtus dans les conditions les plus sures, mais qu’en est-il dans le cas de figure de la prise du CBD par une femme enceinte ?

Bien comprendre la grossesse

Pendant neuf mois, le corps de la femme enceinte subit des changements importants sur tous les plans pour permettre un bon développement du fœtus et mener la grossesse à terme dans les meilleures conditions qui soient. Tout au long de cette période, la future mère doit prendre des précautions et se priver d’une multitude de choses afin d’assurer le meilleur environnement pour la formation du bébé et de garantir sa naissance en bonne santé. Ne pas prendre quelques médicaments, éviter de fumer, de boire ou de faire des gestes brusques, il est important d’être bien informé concernant cette liste de contre-indications. Changement hormonal, physiologique ou physique, il faudrait bien comprendre également l’attitude du corps pour savoir comment et pourquoi éviter la consommation de certains éléments capables de nuire au fœtus.

Le CBD et la femme enceinte

Le cannabidiol et l’un des éléments contre-indiqués pour la femme enceinte. La consommation du CBD en le fumant est tout à fait interdit pour tout le monde pas pour la femme enceinte seulement, car il nuit aux poumons avant toute chose au même titre que le tabac. Pour ce qui est de sa consommation dans un cadre légal, en d’autres termes sous forme de gélule, d’huile ou de crème, il est strictement déconseillé de le faire pendant la grossesse. Les médecins et les chercheurs le déconseillent fortement, car c’est une molécule qui est encore en cours d’étude, dont la liste des bienfaits et des effets secondaires n’est pas encore complétée, donc il vaudrait mieux éviter de prendre le risque et mettre en danger le développement ou la santé du futur bébé.

cbd femme enceinte

Fumer du CBD pendant la grossesse

Malgré le fait que le CBD soit déconseillé dans le cas de la femme enceinte à cause du manque d’informations établies sur le sujet, il est pourtant envisageable d’en consommer dans des cas extrêmes de douleurs ou anxiété chronique, mais avec l’autorisation et la surveillance du médecin en charge bien sûr. Il est possible de le faire en consommant des médicaments à base de CBD ou des huiles, mais il n’est autorisé en aucun cas de le faire en fumant un joint. Le côté légal des choses mis à part, fumer du CBD pendant une grossesse risque d’affecter l’embryon à plusieurs niveaux au même titre que fumer du tabac. Si une femme enceinte n’arrête pas de fumer pendant sa grossesse, le nourrisson souffrira de quelques séquelles dans le cas où la naissance aurait lieu, parmi elles on a:

  • fausse couche ou naissance prématurée ;
  • risque de malformation pulmonaire considérable ;
  • risque de mort subite du nouveau-né ;
  • risque de maladies ou de problèmes liés à la respiration.

Connu pour ses effets anti-inflammatoires et antidouleurs, il ne faudrait pas nier que le CBD peut grandement aider la femme enceinte durant sa grossesse en apaisant les symptômes de nausées, de changement d’humeur, de vomissement ou d’anxiété qui peuvent apparaître. Il existe même des études qui attestent de l’effet du CBD sur le bon développement du fœtus. Cependant, il ne faudrait pas prendre la contre-indication du CBD par les médecins à la légère et mettre en péril la vie et la santé du nourrisson qui devrait passer avant tout et être la seule préoccupation de toute future mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *