Accueil » Le cannabis médicinal – à quoi sert-il ?

Le cannabis médicinal – à quoi sert-il ?

Le cannabis est un remède qui a suscité beaucoup de controverses et d’émotions au cours de son histoire. Actuellement, la thérapie par la marijuana médicale est devenue légale. Les patients Français disposent ainsi d’une nouvelle forme de traitement qui peut constituer une alternative pour un certain nombre d’affections dans divers domaines de la médecine.

Cannabis – à quoi sert-il ?

Le cannabis médical vendu sur m-2j.com est utilisé pour traiter un large éventail d’affections dans divers domaines de la médecine. De nombreuses études ont démontré les propriétés multidirectionnelles de cette plante, notamment :

  • anti-inflammatoire,
  • immunomodulateurs (affectant notre système immunitaire),
  • anticonvulsivant,
  • analgésique,
  • neuroprotecteur,
  • anti-anxiété,
  • antipsychotique,
  • analgésique

 

Le cannabis médical et la douleur

À l’origine, le cannabis médical était utilisé dans le traitement de douleurs d’origines diverses. L’utilisation la plus courante était le soulagement du cancer et des douleurs chroniques. Grâce à des produits caractérisés par des teneurs en CBD et des rapports CBD/THC différents, il est possible de personnaliser la thérapie et de choisir le produit qui convient le mieux à chaque cas.

Le cannabis médicinal se caractérise par sa grande sécurité d’utilisation. Le risque d’effets secondaires graves, par rapport aux analgésiques classiques, est très faible. Un autre avantage de l’utilisation du cannabis médical dans le traitement de la douleur est la possibilité de réduire la dose d’analgésiques puissants et narcotiques – le cannabis et les analgésiques agissent en synergie.

Le cannabis médicinal et la neurologie

Le cannabis médical est utilisé pour un certain nombre d’affections neurologiques. Son potentiel anticonvulsivant a été utilisé pour traiter l’épilepsie résistante aux médicaments, y compris le syndrome de Dravet et de Lennox-Gastaut, chez les adultes et les enfants. Des études montrent une réduction de plus de la moitié de la fréquence des crises d’épilepsie. Un autre groupe est constitué de patients atteints de maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques (SEP), la maladie de Parkinson ou la maladie de Huntington. Il a également été démontré que le cannabis médicinal a un effet positif sur le traitement des migraines et des maux de tête ainsi que sur la névralgie du trijumeau.

Le cannabis médical et l’oncologie

Le cannabis médical a un effet positif dans le traitement des patients atteints de cancer. L’aspect le plus important est le potentiel analgésique, mais le cannabis médical a également un effet bénéfique pour compenser les effets de la chimiothérapie et de la radiothérapie, réduit les nausées et a un effet antiémétique. Il stimule l’appétit, ce qui a un effet significatif chez les patients qui sont cachexiques à cause du cancer.

Le cannabis médical et la psychiatrie

De nombreuses études indiquent les effets bénéfiques du cannabis dans le traitement des troubles du sommeil et de l’anxiété. Le cannabis médical est utilisé pour traiter le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et la dépression.

Le cannabis médicinal et la gastro-entérologie

Le cannabis médicinal fonctionne bien dans le traitement des troubles gastro-intestinaux. Ses effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs sont bénéfiques dans le traitement des maladies inflammatoires de l’intestin (maladie de Crohn, colite ulcéreuse). L’effet analgésique du cannabis médical est utilisé pour traiter les douleurs associées à la pancréatite et au syndrome du côlon irritable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.